jeudi 29 octobre 2009

Merci

Il y a des lectures qui provoquent finalement le contraire de ce qu'elles devraient faire.

Ce soir, je suis tombée par hasard sur quelques lignes qui racontaient les matins tristes, ceux où on se lève sans chaleur, en catimini, où on ramasse ses fringues de la veille, où on part en évitant que la porte fasse du bruit et où on marche seule vers le métro, la tête et les pensées mal à l'aise à travers des rues qu'on ne connait pas. Ces jours où malgré tout, on espère toute la journée sans y croire, un mail ou un texto.

Ce soir, cette lecture inattendue et finalement très banale, génère chez moi quelque chose qui l'est moins. Elle génère l'envie de dire merci et aussi de voir le verre à moitié plein.

Merci pour ce premier matin plein de tendresse et de douceur, de café chaud, et de marcher à deux dans les couloirs du métro. Merci de ce long baiser dans une rame pleine. Merci de ce mail qui est arrivé avant moi au bureau. Merci pour les autres qui ont suivi ces réveils, quand je n'étais pas à l'adresse habituelle. Merci d'avoir refermé la porte derrière moi. Merci d'avoir pensé à ma place au paquet de cigarettes, au ticket de métro que je n'avais pas. Merci pour ce réveil qui n'a pas été froid. Merci de m'avoir souri dès la première fois.


Philip Glass I Morning Passages


PS : Et si c'était ma réponse au tag de Oh!91 ? ^^
Rien n'était prémédité, j'ai écrit ce texte juste avant d'être taguée. Mais après tout, la première fois et le premier matin, ça a pas mal de choses en commun...

18 commentaires:

J. a dit…

C'est beau, merci.
Et ça me rappelle tout ça pareil, et une certaine simplicité.
Et tiens, il fait beau dehors, ça va être une belle journée...

:-)

Bougrenette a dit…

Il y a ces matins et les autres, l'un sans l'autre pourrait on autant les apprécier, surement pas, c'est aussi un peu l'idée du verre. J'ai aimé les détails, le ticket, le baiser, ça fait rêver à d'autres réveils. Jolie pirouette ;-)

P_o_L a dit…

@ J.
Contente de vous voir par ici :)

@ Bougrenette
Pirouette pas vraiment volontaire, mais le hasard pour une fois n'est pas trop mal tombé ;)

Oh!91 a dit…

Oups ! Je n'avais pas d'abord vu que c'était le récit de ton premier matin, je l'avais cru d'hier... Bravo, il est touchant et tendre. Bises

leshumeurs a dit…

Parfois il est vraiment vital de savoir dire merci, moi ça m'a pris un matin du 05 octobre et c'était bon : http://leshumeurs.wordpress.com/2009/10/05/ces-filles-qui-changent-le-monde/

Quine a dit…

Ca fait du bien de se rappeler que des matins comme ça existent ...

Saravati a dit…

Ce qu'on appelle une pensée positive, cela rassénère le coeur de garder ces pensées en mémoire pour les jours de levée dans la froide solitude...en espérant qu'il n'y en aura pas ou peu !
Bonne soirée et merci pour ce texte optimiste !

P_o_L a dit…

@ Oh!91
C'est le récit d'UN premier matin qui ne date pas de loin. Pas celui de la première fois je l'avoue. J'ai un peu pirouetté sur l'affaire ;-)

@ leshumeurs
C'était bon et beau :)
Parfois on met du temps à le voir ou à le dire. Ce n'est pas de l'ingratitude. On sait au fond de soi ce qu'on doit, on le ressent, mais c'est souvent quelque chose de si "intégrer" qu'on ne pense pas ou n'ose pas l'exprimer.

@ Quine et @ Saravati
Ces matins là dépendent des gens.
C'est pour ça il me semble, que quelque soit l'avenir, il faut le dire avant, peut-être, de ne plus en avoir envie.

Deftones75 a dit…

Ah ben voilà un peu d'optimisme enfin ! Toi, tu ne files plus un mauvais coton. C'est bien. Go on, be a tiger (je sais c'est ridicule ce truc en anglais, mais j'avais envie)

P_o_L a dit…

@ Deftones75
Si tu le dis ! ;)

Rackham Le Rouge a dit…

C'est un beau matin...

Tous les pirates ne sont pas des goujats. Tous les bonhommes ne sont pas des pirates.

Et attention, les rois des matins ne sont pas forcément les rois du reste de la vie...

Besos PoL ! ( J'aime ce prénom )

P_o_L a dit…

@ Rackham Le Rouge
Ai-je l'air si naïve ? O_o. Diantre !
(Moi aussi je l'aime bien ;-))

VéroPapillon a dit…

Un matin magique... La dernière fois que j'ai senti cette petite "chose" en plus le matin, ben c'est la fois où je suis tombée amoureuse...
Heu... et toi... t'es amoureuse ?? ;o)
Bises

Dana a dit…

Ravie d'inaugurer ma première paire de lunettes avec de telles phrases, de telles pensées. Et la douceur, la pudeur et la délicatesse qui vont avec.
Je t'embrasse.

P_o_L a dit…

@ Véro
Heu... et toi... tes nouvelles chaussures, ça va ? ;)

@ Dana
Les pensées sont comme les lunettes. Elles vont et elles viennent, se posent délicatement sur un nez ou bien parfois, on les écrase en s'asseyant par mégarde dessus. C'est pour ça que lorsqu'une est confortable, j'ai décidé de l'écrire pour y faire attention et ne pas m'asseoir dessus quand j'en aurai marre de la porter.

502 a dit…

Si le mail est arrivé avant vous au bureau... c'est que vous même, vous avez largement traîné pour vous y rendre !

ttt...

C'est pas bien ça.

Multi-sourires a dit…

Ce sont mes billets préférés
quand on se laisse à caresser
le lecteur en lui décrivant simplement
un moment, une émotion, une transe
merci à toi

P_o_L a dit…

@ 502
Que nenni mon cher ! Mais je n'ai pas encore réussi la téléportation. J'y travaille d'arrache-pieds avec Spoke depuis quelques temps, mais rien à faire ! Tttt vous-même...

@ Multi-sourires
Pour une fois que j'écris quelque chose de souriant, je suis heureuse que la porteuse de tant de sourires différents apprécie ce moment ;)

Enregistrer un commentaire